Le Chili frappé par de terribles inondations causant 19 morts
inondation chili

Atacama a été le théâtre d’importantes inondations ayant engendré la mort de 19 personnes. Sur place, plus de 7 000 agents des secours se sont donné la main pour apporter leur aide aux habitants de la région.

Le premier bilan annoncé par Michelle Bachelet, présidente du Chili, évoque 10 morts et 19 personnes qui sont portées disparues à l’heure de sa déclaration. Mais ces chiffres augmentent rapidement à mesure que les secours avancent plus en profondeur dans la région. Au regard de cela, le paysage de cette partie aride du Chili n’est plus semblable à ce qu’on a connu. Désordre et désolation, voilà ce qui reste d’Atacama.

La portée dévastatrice des dernières inondations

En tout, le nombre d’agents chargés des secours envoyés dans la région d’Atacama atteignait les 7 873 personnes. Le gouvernement a également participé en matière d’approvisionnement en offrant 273 tonnes d’aide à la population sinistrée. Le bilan du nombre des sans-abris est lourd, car 5 584 personnes ont perdu leurs maisons et ont été placées dans des abris prévus pour seulement 4 427 personnes. Les deux jours passés dans cette région ont été plus qu’éloquents pour Mme Bachelet qui, en même temps, a été surprise par les pluies torrentielles ayant touché la ville d’Antofagasta, à quelques kilomètres d’Atacama. Là encore, les fortes précipitations ont causé des désastres conséquents, notamment des éboulements.

Selon Mme Bachelet, il est important maintenant d’accélérer les actions de secours pour atteindre les villages les plus reculés puisque ces régions sont sûrement aussi touchées que les premières villes secourues. Il faut savoir que la région n’en est pas à sa première catastrophe depuis ces cinq dernières années. Pour rappel, Atacama a déjà subi un effondrement de mine en 2010. Un rescapé de cette tragédie de 2010, Victor Zamora, est aujourd’hui encore une victime de ces inondations. La population a, selon lui, beaucoup de mal à faire face à ce type de catastrophe puisque la région est une des plus touchées par la sècheresse sur tout le territoire chilien.

 

About

Laisser un commentaire