Le paysage historique mis en avant dans la ville de Meudon
meudon

 

Le style historique en matière de paysage est l’art de créer des sites en choisissant le meilleur de la nature et d’y mettre des personnages réalisant des actions qui rappellent un trait historique dont le sujet intéresse et inspire des sentiments nobles ou qui permet de laisser s’échapper son imagination.

Ceux qui visiteront le musée de Meudon ne retrouveront peut-être pas ce sentiment noble, mais seront quand même intéressés par les œuvres qui y sont présentées. Dans cette exposition se trouvent des peintures judicieuses et cohérentes narrant une histoire : le paysage historique. Ce genre de peinture est reconnu puisque l’Académie lui a même attribué, en 1817, un prix Rome. C’est Michallon, avec Démocrite et les Abdéritains qui a été le premier à être primé dans cette catégorie.

Le Prix de Rome n’est organisé que tous les 4 ans, toutefois des concours d’esquisses sont souvent organisés. Récemment, le musée d’Orsay a proposé 31 esquisses prévues pour ce Prix de Rome. Certaines d’entre elles proposent le genre paysage.

Le prix 1825 est souvent un exemple de référence. Le peintre doit faire 2 essais avant d’arriver à la dernière épreuve. Le premier essai portait le thème de ‘Vénus indique à Énée le chemin de Carthage’. Il n’y eut que 8 artistes qui ont été autorisés à faire le second essai dont figuraient André Giroux, Jacques-Raymond Brascassat et Charles-Nicolas Lemercier. Durant le second essai, le thème était ‘La Chasse de Méléagre’. C’est notamment André Giroux qui a été primé.

Le parcours s’achève en évoquant un séjour à Rome et les 4 années où les peintres doivent proposer différentes œuvres : paysage montagneux, paysage agreste, paysage en ruines, paysage avec fabriques, paysage marin et une œuvre du style historique ou poétique inspiré d’une histoire sacrée, profane, ancienne, ou mythologique.

About

Laisser un commentaire