Les nouveaux paysagistes montrent la voie pour l’avenir
jeunes paysagistes

Les jeunes paysagistes transforment le paysage, en abordant les grands thèmes de la situation actuelle.

Les jeunes talents qui ont reçu les 2 prix pour l’édition 2015 des Nouveaux talents du paysage ont agréablement analysé les sites. Ils ont intégré dans le paysage les défis politiques, sociaux et économiques actuels. Le président du jury, Jean-Pierre Charboneau, loue particulièrement ces deux primés, Julie Amadéa Pluriel et Magali Risler, pour leur œuvre. Il a aussi encouragé tous ceux qui ont participé à cet évènement organisé par le FFP.

Anticiper le réchauffement climatique

L’œuvre de Julie Amadéa Pluriel consiste à la réorganisation des chemins et au renforcement de l’environnement qui se trouve en péril par l’afflux de visiteurs près d’un manoir perché par dessus une avancée près de Valence. La jeune femme a sélectionné des pollens qui seront utilisés comme soutien à l’identification des plantes à replanter selon leur aptitude à supporter le changement climatique.

L’eau comme moyen de réconciliation

Pour Magali Risler, elle a insisté sur le dénouement des tensions provoquées par un campement de migrants sis dans la conurbation Lens-Dunkerque-Calais. Elle mise sur un changement des relations entre anciens et nouveaux habitants en intervenant sur l’eau. Dans la cavité d’un vallon, celle-ci risque de submerger le camp et les terres agricoles. L’intervention paysagère, inspirée d’une étude sociologique, réunit l’intérêt des agriculteurs et des migrants en guidant l’eau.

Des thèmes variés

Outre les deux femmes primées, 4 autres candidats sélectionnés ont aussi fourni des réponses à des problèmes difficiles : conciliation entre tourisme, transformation de brousse en site naturel à Toulouse, industrie et agriculture sur Petite Camargue, reconversion d’une centrale nucléaire au Finistère, désenclavement d’un quartier de Sète, etc. Le coordinateur du concours, Sylvain Morin, a notamment remarqué un enthousiasme des diplômés dans les établissements de paysage et le désir de la FFP à proposer un choix plus serrée lors de cette édition.

About

1 comment Categories: Non classé

One thought on “Les nouveaux paysagistes montrent la voie pour l’avenir

Laisser un commentaire