Paysage de l’année : Julian obtient le titre
julian-elliott

Julian Elliott est un Anglais de 40 ans qui, depuis son enfance, a côtoyé différents patrimoines historiques comme la cathédrale de Salisbury ou encore les grands menhirs de Stonehenge. Il devient donc évident que l’homme soit doté d’un sens de l’observation hors du commun.

 

Le talent finit par payer

Cela fait quelques années que l’homme habite en Touraine avec sa femme et ses 2 enfants. Las de la routine, il démissionne de son travail dans la finance en 2010 et se consacre totalement à sa passion : la photographie.

Julian travaille seul. Et son unique objectif est de prendre le meilleur cliché, que ce soit une montagne, un monument historique ou une ville. Avec son statut de ‘photographe freelance’, il possède une liberté totale, mais s’impose plusieurs règlements.

Toujours en persévérant, il parvient à prendre des photos authentiques et spéciales du château de Chenonceau, du Duomo de Florence, des vignes du piton neige… Avec ses clichés, il intègre la fameuse agence ‘Getty’.

Son talent finit par se faire remarquer, car le mois dernier, on lui a décerné le Prix ‘Photographe paysager de l’année’ au Royaume-Uni grâce à la photographie d’un pont de pierre datant du 12e siècle situé à Llanwrst (Pays de Galles). Ce cliché a notamment été pris en automne, c’est ce qui a permis d’avoir des couleurs extraordinaires.

About

Laisser un commentaire